Rawa ok 1

 

 

  Pendant la Seconde Guerre mondiale, un commando (kommando) est un groupe de prisonniers de guerre dépendant d'un camp de détention allemand, détaché pour exécuter un travail déterminé à l'extérieur du camp. Kommandos de terrasse et de carrière....

L'histoire des kommandos varie moins selon les régions que selon la nature des besognes qui s'y accomplissaient. Il y en eut de plusieurs sortes, qui peuvent se ramener à quatre principales:
  • les kommandos militaires, où les prisonniers exécutaient généralement des travaux sur route ou sur voie ferrée (...)
  • les kommandos agricoles, où la vie fut laborieuse et supportable.
  • les kommandos d'usine, la plupart du temps véritables bagnes, monotones et débilitants.
  • les kommandos de ville enfin, destinés aux artisans des professions les plus diverses, qui travaillaient chacun dans sa spécialité et jouissaient d'une liberté presque totale.

 

 

 Les kommandos les plus nombreux apparaissent à la fin de 1943 et surtout en 1944, du fait de la mobilisation de toutes les forces existantes et résiduelles au profit de l’économie et de la production de guerre, dans un dernier sursaut qui est sensé apporter la victoire finale au Reich. A partir de mars 1944 les détenus ne passent plus jamais par le camp principal.

- kommandos internes au camp principal. Les effectifs des Kommandos sont très variables. Le personnel d’encadrement et le comportement des gardiens est un facteur déterminant en ce qui concerne l’espérance de vie des détenus ; les sous-officiers qui se retrouvent affectés à l’encadrement de ces Kommandos sont souvent frustrés dans leur carrière et abusent de leur pouvoir, se montrant souvent d’une cruauté féroce.  - 

 - kommandos externes       le camp de Rawa en comptait 42   (liste en haut)   

                                                               

  

divers kommandos :

  • kommando pour Construction et réfection de routes, plates-formes, nouvelles baraques...
  • Le Kommando Strassenbau : Construction de routes autour du camp
  • Le Kommando de terrasse :   terrassements.
  • Le Kommando de filature : Il confectionne des filets pour les torpilles ;
  • Le Kommando Werkstätten : Il s’occupe des divers ateliers.
  • Le Kommando Steinbruch : C’est le kommando de la carrière, le pire de tous.  C’est en fait un véritable centre d’extermination…
  • et d'autres encore ...exploitation de mines, creusement et transformation de galeries en usines souterraines ...

 

                                                                                                                            BS ENCYCLOPEDIE

 

 

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×